Sécurisation de données en entreprise : stratégie de sauvegarde et de récupération de données

Dans le traitement digital, il existe deux mots vraiment importants : sauvegarde et restitution. Le premier consiste à conserver ses données informatiques, puis à l’inverse, le second c’est la récupération des données enregistrées. Ces deux actions permettent d’éviter la perte de données qui peut entraîner des conséquences tout à fait désastreuses pour une entreprise.

Dispositions à prendre pour faciliter un recouvrement de données

Plusieurs raisons peuvent entraîner la perte de données : panne de matériel, erreur humaine, piratage du réseau informatique et risques liés à l’environnement. L’indisponibilité de ces données peut entraîner un effet dévastateur : impact financier, perte de clients, perte de notoriété et de confidentialité, perte de temps, d’argent et de productivité, etc. C’est pourquoi il faut à tout prix les protéger pour pouvoir les recouvrir entièrement en cas de problème.

Une stratégie de sauvegarde doit être mise en place et bien étudiée pour une récupération efficace. D’abord, décider quel type de données sauvegarder : informations sensibles, applications et logiciels importants. Cette première étape consiste à ne protéger que les données importantes et réduire ainsi le volume à sauvegarder. Plus il y a de données enregistrées, plus le temps de recouvrement sera long. Ensuite, il faut garder des copies en interne et/ou hors site.

Une sauvegarde locale permet de récupérer les données rapidement tandis que la sauvegarde hors site a l’avantage d’être plus sécurisée quant à l’entreposage de données. Ces deux types de sécurisation de données doivent être accompagnés d’un plan de recouvrement. Ce plan doit être testé périodiquement et systématiquement pour une restitution efficace et rapide. Ceci évitera une perte de temps et un arrêt minimal des activités de l’entreprise.

La sauvegarde reste le meilleur moyen d’éviter une perte de données

Plusieurs dispositifs de stockage de données sont mis actuellement à la disposition du traitement numérique. Sur site ou hors site, un système de sauvegarde doit faire l’objet d’une étude pour être efficace. Il ne suffit pas de tout enregistrer globalement, mais penser surtout au recouvrement en cas de besoin. Il est important d’adapter à ses besoins une solution de sauvegarde. En premier lieu, privilégier la vitesse de sauvegarde selon le nombre d’utilisateurs. Ensuite, assurer la fiabilité, la compatibilité avec son système informatique et la facilité d’utilisation du support en soignant le mode de classement des informations. Enfin, penser à la sécurité des données : ces dernières doivent être si possible cryptées.

Bref, la sécurisation de données est très importante. C’est un simple système dont le procédé ressemble à l’utilisation des clés USB quand nous y enregistrons nos données puis les récupérons, mais à plus grande échelle. À ce propos, ce lien vous dirige vers un professionnel des clés USB personnalisées. C’est un spécialiste des clés USB publicitaires utilisées, entre autres, pour inciter vos clients à penser à sauvegarder leurs données. Ces supports sont particulièrement bien adaptés à une stratégie de communication efficace pour votre entreprise.

This entry was posted in Informations pratiques and tagged . Bookmark the permalink.