Qu’est-ce que le lean managament ?

Par définition, le terme lean management désigne l’ensemble des techniques visant à réduire toutes formes de pertes évitables auxquelles une société fait face. En général, les entreprises optent pour cette méthode afin de réduire les stocks ainsi que les cycles de production et en contrepartie pour augmenter la qualité et la productivité.

Les principes du lean

L’idée du lean management va chercher plus loin que des simples méthodes pour améliorer le budget d’une entreprise. En effet, outre la pratique et la technique, le lean fait entrer dans ses principes le vrai esprit d’équipe. Tous les salariés participent à la lutte contre la perte inutile en chassant tous produits ou les actions qui n’ont pas de valeur ajoutée.
Cela concerne entre autres, le temps, l’argent, la matière ou bien encore les déplacements inutiles constituant les dépenses évitables d’une société. Il se base en général sur la motivation du personnel à suivre les règles instaurées et à diminuer toutes formes de gaspillage pour mieux exécuter la formule : « travailler toujours plus, plus vite et mieux ».
En contrepartie, les directions et cadres de l’entreprise procèdent à l’amélioration des conditions de travail tout en augmentant la productivité. Ainsi, dans le cadre de l’application du lean, une firme peut faire appel à différentes méthodes pour le management et pour la gestion des stocks.

Les méthodes du lean management

Les méthodes utilisées dans la pratique de lean sont variées, cependant elles visent toutes à réduire les gaspillages tout en augmentant la production. Ainsi, les plus utilisés sont le takt time, les Poka yoke, le kanban et le SMED.

Méthode du Takt Time

Pour le takt time, il correspond au rythme de la production qui est aligné sur l’exigence des clients. Il se voit comme l’outil indispensable afin de pouvoir affirmer à chaque instant si la production est en avance ou en retard. Les avantages du takt time sont multiples, il engendre une grande stabilité sur la production et procurer une meilleure visibilité pour tous les salariés.

Méthode du Kanban

Le kanban quant à lui est basé sur le principe qu’il ne sert à rien de commencer ce qu’on ne pourra pas terminer. Cette méthode permet de mieux afficher le flux de travail entre postes ainsi que de limiter les en-cours.

Méthode du SMED

Concernant le SMED, généralement utilisé dans les activités de production de biens, il permet de diminuer ou de fiabiliser les temps de changement de série.

This entry was posted in Informations pratiques. Bookmark the permalink.